Comment prendre soin de ses oreilles durant cet hiver ?

Même si beaucoup de gens l’ignorent, le froid peut affecter les oreilles et toucher l’audition. C’est pour cette raison qu’il est important de pouvoir en prendre soin notamment durant cette période où le corps humain est assez fragile. Comment prendre soin alors de ses oreilles durant l’hiver ?

Faire recours aux protections auditives

En emmitouflant son corps, il ne faut pas oublier de garder les oreilles au chaud avec un bonnet, un bandeau ou des cache-oreilles. Vous pouvez faire l’achat via ce site internet de votre cache-oreille pour femme. Comme les oreilles sont principalement constituées de cartilage et de très peu de graisse, elles n’ont pratiquement aucune isolation. 

En parallèle : Quels sont les bienfaits de la cryolipolyse à Montpellier ?

C’est pourquoi les oreilles, ainsi que le nez, se refroidissent beaucoup plus rapidement que les autres parties du corps. Une exposition fréquente et prolongée au froid sans protection auditive peut augmenter le risque de perte d’audition. 

En effet, le corps peut réagir à cette exposition en augmentant la croissance osseuse dans le canal auditif afin de « bloquer » le froid. Cette croissance supplémentaire est appelée exostose. Même s’il ne semble pas faire très froid, il est en fait conseillé de porter un chapeau ou un cache-oreilles à des températures d’environ 15°C et moins.

Dans le meme genre : Le déguisement licorne idéal pour votre fille

Bien se couvrir

Il est important de garder le corps au chaud en hiver pour aider le système immunitaire à combattre les rhumes et les virus potentiels. Alors, il ne faut pas oublier son manteau, ses écharpes et ses gants. Il faut savoir que les oreilles sont plus sujettes aux infections quand on a déjà un rhume au niveau des voies respiratoires supérieures ou une grippe. 

Une infection de l’oreille se produit lorsque la trompe d’Eustache dans l’oreille moyenne est bloquée par du liquide et/ou une inflammation. Ce qui permet à une infection virale ou bactérienne de se développer dans l’oreille moyenne.

Se protéger contre les bruits forts

En plus de garder les oreilles au chaud pendant la saison froide, il est important de les protéger aussi des bruits forts. S’il neige et qu’on utilise une souffleuse à neige par exemple, il faut rester vigilant. 

L’exposition à des sons de plus de 70 décibels sur une longue période peut commencer à endommager l’audition. Or les souffleuses à neige peuvent générer des sons de plus de 90 décibels.

Garder les oreilles au sec

L’hiver peut signifier plus de pluie et de neige dans certaines régions du monde. L’humidité excessive peut pénétrer dans l’oreille et créer un environnement idéal pour la prolifération des bactéries. Ce qui peut entraîner des infections de l’oreille. 

Pour cela, il faut veiller à nettoyer délicatement l’extérieur du conduit auditif une fois par jour avec un chiffon, en particulier après la douche ou le bain. Il est conseillé d’éviter d’utiliser des cotons-tiges ou des bouchons, car ils font souvent plus de mal que de bien. 

Lorsqu’on remarque que de l’eau s’est infiltrée dans l’oreille et qu’elle semble bouchée, il suffit d’incliner la tête sur le côté tout en tirant doucement le lobe de l’oreille vers le bas. On peut aussi s’allonger sur le côté sur un oreiller recouvert d’une serviette pour faciliter l’écoulement.