Maquillage permanent : quels pigments sont les plus utilisés ?

S’il est possible d’utiliser le maquillage permanent, c’est principalement grâce aux pigments colorés qui s’incrustent sous le derme à l’aide d’un dermographe. Peu importe la technique que vous désirez utiliser, ces pigments sont essentiels. Il ne suffit donc pas de maitriser le maniement de l’aiguille pour obtenir un rendu parfait. Il faut également maitriser les propriétés des couleurs à injecter. Découvrez à travers cet article les types de pigments employés pour la réalisation du maquillage permanent. 

Les pigments minéraux

Les pigments minéraux sont des substances obtenues à partir de matières inorganiques, c’est-à-dire d’éléments non dotés de vie. Sur ce lien : https://www.maquillagepermanentlyon.com/, vous pouvez découvrir plus de détails.  Comme matières inorganiques entrant dans la composition de ce type de pigments, nous retrouvons essentiellement les minéraux et les métaux. Les plus utilisés d’entre eux dans le domaine du tatouage éphémère sont l’oxyde de titane, l’oxyde de zinc et l’oxyde de fer. Il est toutefois possible d’obtenir d’autres teintes de pigments inorganiques. Seulement, celles-ci peuvent être toxiques ou ne sont pas assez répandues. 

Cela peut vous intéresser : Où acheter des costumes cosplay ?

Ce qui caractérise principalement les pigments minéraux, c’est leur tendance à être stable. La conséquence, c’est qu’ils sont susceptibles de rester plus longtemps intacts sous la peau et donc allongent la longévité du maquillage de longue durée. Les pigments de cette catégorie sont, en général, plus opaques et ternes. Ce qui peut constituer un atout dans l’application de certaines techniques de maquillage permanent. 

Les pigments organiques

Contrairement aux pigments minéraux ou inorganiques, ceux organiques sont fabriqués à partir d’éléments ayant connu une vie. Leur particularité réside donc dans les liaisons carbone qu’on y retrouve.  À l’origine, ce sont des plantes ou os broyés (substances d’origine végétale ou animale) qui sont utilisés pour leur fabrication. Mais avec l’évolution de la science, il est aujourd’hui possible de rencontrer des pigments « organiques » d’origine synthétique. 

Cela peut vous intéresser : Les meilleurs shampoings pour lutter contre les pellicules dans les cheveux

En général, ce sont les pigments organiques qui proposent une plus grande palette de couleurs de maquillage permanent. Ces couleurs vont des plus vives aux ternes. Les pigments de couleur très vive servent surtout dans la mise en valeur des effets rouge à lèvres, yeux de biche, etc. Leur faiblesse, c’est qu’ils se dégradent beaucoup plus vite, surtout lorsqu’ils sont exposés à la lumière. Leur action ne dure donc pas aussi longtemps que celle des pigments fabriqués à partir de minerai. 

À quels profils de clients correspondent ces pigments ?

De même que pour le maquillage classique, toutes les couleurs de pigments ou toutes les substances ne s’accordent pas à tous les clients dans le cadre du maquillage permanent. Selon la demande et le profil de la personne, la couleur et le type de pigment peuvent changer. Il revient au dermographiste de définir ce qui conviendrait le mieux à chaque individu. En dehors des goûts et des demandes de ses clients, celui-ci doit être en mesure de leur faire prendre la bonne décision en tenant compte de divers paramètres. Parmi ces paramètres, l’on distingue entre autres le rendu désiré, la couleur de peau, la technique, la finesse des traits, la sécheresse des traits, etc.